La construction des laboratoires alimentaires

Vous êtes un fermier et vous avez décidé de construire votre propre laboratoire, afin d’être plus indépendant dans votre activité ? Ou vous souhaitez un laboratoire alimentaire qui suit les normes pour votre restaurant ou votre activité en conception des aliments ? Ou encore, vous désirez un grand laboratoire d’analyse ? C’est un projet intéressant. Un laboratoire est toujours rentable. Pour en construire, vous devez connaitre les points essentiels.

Définissez les besoins de votre client cible

Comme tous les projets, vous devez connaitre le besoin de votre public cible. Qui sont-ils et que demandent-ils ? Et surtout, quels sont vos compétences et dans quel domaine êtes-vous à l’aise ?

Primo, nous prenons le cas d’un laboratoire alimentaire, en vue de produire des aliments à commercialiser dans un restaurant. Dans un restaurant, excepté de la qualité-prix, les clients veulent un plat qui suit les normes. C’est-à-dire, un plat qui vient d’une cuisine propre et saine. Pour se faire, un laboratoire qui suit les normes hygiéniques en vigueur et les normes de constructions s’impose. En guise d’exemple, la cuisine doit être une salle équipée et aérée.
Secundo, si nous parlons d’un laboratoire destiné à la tuerie, il y a quelques points que vous devez connaitre. Des points sur les demandes et les contraintes techniques. Avant tout, le laboratoire doit comprendre :

  • un hall d’accueil ;
  • un vestiaire, pour se changer avant d’entrer dans la salle de tuerie ;
  • un sanitaire, le laborantin ou la laborantine doit être toujours vigilant du côté d’hygiène avant d’exercer son boulot ;
  • une salle d’éviscération et de ressuage, c’est la salle de l’opération ;
  • un laboratoire de découpe, une salle équipée d’une chambre froide ;
  • et enfin, une cuisine plonge permettant de préparer des plats cuisinés.

Et si votre projet consiste à une grande activité, comme transformation et conception des produits alimentaires, quels sont les contraintes à savoir ? Dans un premier temps, vous devez pré-étudier la taille de votre entreprise, c’est-à-dire : combien de personnel ? Combien de quantité et combien de Chiffre d’affaires à réaliser ? Et dans un second temps, vous devez réfléchir de la façon que vous allez construire votre atelier. N’oubliez juste que, il y a des contraintes et des normes à respecter.
Que ce soit, un produit animal ou végétal, avant tout le bâtiment et l’installation à construire doit répondre à la qualité d’hygiène des opérations. Dès l’arrivée des matières premières jusqu’à obtention du produit fini, cette qualité est indispensable.

Les acteurs du marché

Si vous voulez donc construire un laboratoire alimentaire, quelle que soit votre activité, il faut d’abord connaître les contraintes existantes. Ensuite, vous devez choisir votre constructeur. N’hésitez pas de contacter les acteurs spécialisés comme le groupe Em2c, afin de vous faire accompagner. Ce groupe créé par Yvan Patet fait partie des acteurs clés du marché.